les Aspects

(page en construction … merci de votre patience)

Les AsPects relient des PlanEtes. Cela signifie qu’une énergie psychique est reliée à une autre énergie psychique. Une influence mutuelle s’exerce > appui, soutien, collaboration ou tension, frein, stress, etc.

Les AsPects croissants, c’est-à-dire qui se forment dans le premier hémicycle (de la conjonction à l’opposition), se rapportent à la construction de la conscience. Ils relèvent du développement de l’idée, de la recherche d’une forme/d’un aboutissement. Par contre, les Aspects décroissants (de l’opposition à la conjonction suivante) ont trait aux valeurs humaines conscientes. Ils relèvent quant à eux du partage.

On dit d’un aspect qu’il est appliquant juste avant l’aspect exact et séparant quand la planète rapide ‘quitte’ l’orbe de la planète plus lente, juste après l’aspect exact.

Quand, en transit, l’aspect natal entre deux planètes se reproduit, c’est un « climat qui résonne ».

Pour aborder de manière plus particulière les AsPects entre deux PlanEtes déterminées, reportez-vous aux fiches consacrées aux CycleRelation et aux CouplesPlanetaires.


 

  • NombreUn
    • ConJonction : subjectivité, unité, intensité
  • DeUx
    • 180° OppoSition : relation, contraste, complémentarité, conscience
  • TroIs – NombreSix – DouZe
    • 120° TriGone : compréhension, signification
    • 60° SexTile : ciel-terre, coopération, organisation pratique
    • 30° SemiSextile
    • 150° QuinConce (CiNq x 30°)
  • QuaTre – HuIt
    • 90° CarRe : crise, concrétisation, forme, activité
    • 45° SemiCarre : libération d’énergie par rapport à un besoin
    • 135° SesquiCarre (TroIs x 45°) : libération d’énergie par rapport à un défi social
  • CiNq – NombreDix
    • 72° QuinTile : verticale, l’homme, créativité
    • 144° BiQuintile (DeUx x 72°)
    • 36° DeCile
    • 108° TriDecile (TroIs x 36°)
  • SePt
    • 51°26 SepTile : reste, « fatalité »
    • 102°52 BiSeptile (DeUx x 51°26)
  • NeUf
    • 40° NoVile : gestation, renaissance
    • 80° BiNovile (DeUx x 40°)

 

  • Les Aspects de la série évolutive désignent les aspects obtenus par la division du cercle > la symbolique des Nombres
  • Les Aspects de la série involutive désignent les aspects formés par la progression (l’addition) du ‘résultat d’une division’, de x degrés en x degrés
    (ils sont mentionnés en italique dans le menu ci-dessus)

Exemple : le SexTile fait partie des deux séries alors que le QuinConce ne se trouve que dans la série involutive. (cf. LiVre 3 p. 107 et aussi ConfigurationYod)


Déterminer les aspects, croissants ou décroissants, entre 2 planètes

1/ Par rapport à l’aspect entre deux planètes (ou deux points du thème), déterminer le facteur (la planète) le plus rapide.

2/ Repositionner mentalement cette planète plus rapide sur la planète la plus lente (pour former la conjonction).

3/ A partir de ce point de départ (la conjonction), faire évoluer la planète la plus rapide dans le sens du zodiaque pour l’amener jusqu’à sa position réelle dans le thème natal.

  • Si elle dépasse l’opposition à la planète lente (si elle passe dans le second hémicycle), elle formera des aspects décroissants avec cette planète lente.
  • Si elle ne dépasse pas l’opposition à la planète lente (si elle est encore dans le premier hémicycle), elle formera des aspects croissants avec la planète lente.

4/ Une fois déterminé s’il s’agit d’un aspect croissant ou décroissant, déterminer si l’aspect est sur le point de se former (aspect appliquant), s’il est exact (aspect exact) ou s’il a déjà eu lieu (aspect séparant).

Tous droits réservés Anne Bresciani http://www.autourdelalune.com

 

(Christian Drouaillet)

Aspect croissant : la planète rapide est sous l’influence (au service) de la planète plus lente (qui fait office de Soleil) > la planète lente conditionne la planète rapide

Aspect décroissant : la planète rapide questionne et influence la planète plus lente > la planète rapide conditionne la planète lente.


Tout aspect est en résonance avec un signe qui peut nous apporter quelques lumières quant à sa signification. > cf Bill Tierney, LiVre 68

exemple : le sextile est en résonance (dans sa phase croissante) avec les GeMeaux (0°BeLier + 60° = 0°GeMeaux) et (dans sa phase décroissante) avec le VerSeau (0°BeLier – 60° = 0°VerSeau).


Quelles OrBes choisir ?

(en construction)


La planète SansAspect (cf. article G. Decamp)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *